Accueil > Les parcours de soins> La radiothérapie

La radiothérapie

La radiothérapie, pour quoi faire ?

La radiothérapie (ou irradiation) est souvent associée à la chirurgie pour éviter les récidives locales en détruisant les cellules cancéreuses et en bloquant leur multiplication. C'est un traitement qui consiste à diriger des rayons (ou radiations ionisantes), sur le sein, le thorax ou les zones ganglionnaires. Elle a une action essentiellement locale. Grâce à la technologie moderne des accélérateurs linéaires de particules (photons et électrons) de dernière génération la radiothérapie va pouvoir être efficace sur les cellules cancéreuses tout en préservant les organes et les tissus voisins.

Comment se passe le traitement ?

- Après avoir rencontré le médecin oncologue (cancérologue médical) en consultation pour tout savoir sur le traitement qui lui sera administré, la patiente rencontre le manipulateur qui va lui expliquer en détail le déroulement du traitement et les éventuelles précautions à prendre.
- Elle passe ensuite un scanner pour effectuer une simulation et une "dosimétrie" en 3D. Cette étape permet à l’équipe médicale de recueillir toutes les données nécessaires à la personnalisation du traitement. Les doses à délivrer sont calculées très précisément pour que les rayons ne soient dirigés que sur les zones à traiter. Quelques points de tatouages sont réalisés avec un pigment marron très discret pour marquer les repères indispensables à la reproductibilité du positionnement lors du traitement.
- Ce n'est qu'ensuite que le traitement peut véritablement commencer. Chaque séance de radiothérapie dure quelques minutes. L'étalement du traitement favorise une meilleure tolérance notamment au niveau de la peau.
- Dans le cas d’une radiothérapie après une chirurgie partielle du sein (chirurgie conservatrice), le traitement s’étale généralement sur 6 semaines ½ à raison d’une séance chaque jour du lundi au vendredi.
- Dans le cas d’une radiothérapie après ablation totale du sein, sur les chaînes ganglionnaires et la cicatrice opératoire, le traitement est un peu moins long, et s’étale sur 5 semaines.

Quels sont les effets secondaires ?

- Comme pour tout traitement, les effets secondaires varient selon les personnes, selon le type de maladie traitée. Les effets secondaires peuvent se manifester sur les zones qui reçoivent les rayons. Souvent les effets secondaires vont être décalés par rapport au traitement, plus importants en fin de traitement ou dans les semaines qui suivent, avant de régresser progressivement. Certains effets secondaires peuvent se manifester pendant plusieurs mois. On peut voir apparaitre :
• une rougeur de la peau (érythème), comme un coup de soleil plus ou moins important et parfois la persistance d'une pigmentation et d'un changement de couleur de la peau
• une sècheresse cutanée ou une desquamation
• un oedeme ou un gonflement du sein
• une sensation de sein endolori ou inconfortable, des sensations de coups d'aiguilles ou de picotements
• de la fatigue
• l'atteinte du coeur ou des poumons que l'on déplorait autrefois est devenue rarissime

Combien ça coûte ?

Les séances de radiothérapie sont entièrement prises en charge par la sécurité sociale dans le cadre des affections de longue durée. Il faut toutefois avoir rempli un formulaire de demande de 100% (ALD 30). Ce document doit être rempli par le médecin traitant référent.

Comment bien préparer les séances ?

• Il est préférable d'utiliser avec un savon neutre sans alcool ni parfum et en veillant à n’appliquer aucune crème sur la peau avant chaque séance. N'utiliser aucun produit alcoolisé, et ne pas frotter
• Eviter les douches et les bains très chauds
• Ne pas exposer au soleil les zônes traitées
• Des crèmes réparatrices peuvent être conseillées, à appliquer seulement après chaque séance
Sachez qu’un livret complet sur la radiothérapie est à votre disposition auprès de votre oncologue ou de votre assistante de parcours.

 

 

Pour toute question relative à votre situation personnelle, contactez votre assistante de parcours. Elle est là pour vous accompagner et vous orienter tout au long de votre parcours de soins.

 

A lire aussi sur notre site :

La chimiothérapie

La chirurgie

L'hormonothérapie

Les thérapies ciblées

Le suivi cardiologique

La kinésithérapie

Les soins de support

Le suivi psychologique

L'homéopathie

L'addictologie

La sexologie

L'algologie

La mammographie

L'échographie mammaire

L'IRM mammaire

La biopsie mammaire
Le repérage

La détection du ganglion sentinelle

La scintigraphie osseuse

Le TEP-SCAN

La fraction d'éjection isotopique

Les parcours de soins