Accueil > Les parcours de soins> Les thérapies ciblées

Les thérapies ciblées

Les thérapies ciblées, pour quoi faire ?

Les thérapies ciblées permettent de stopper la multiplication des cellules cancéreuses en bloquant certaines protéines spécifiques, comme les protéines HER2 ou VEGF contenues dans ces cellules.


- La thérapie ciblée anti-HER2 passe par l’administration d’une molécule par voir intraveineuse (perfusions), le trastuzumab (nom commercial Herceptin®) ou de comprimés à avaler : Lapatinib (nom commercial Tyverb®).


- La thérapie ciblée anti-VEGF passe par l’administration de Bevacizumab (Avastin ®) en intraveineuse.

A qui et quand sont-elles administrées ?

La thérapie ciblée anti-HER2 s'adresse aux patientes dont la biopsie indique que les tumeurs sur-expriment la protéine HER2.

- En situation adjuvante (c'est-à-dire en complément à la chirurgie), elle est administrée en même temps que la chimiothérapie et se poursuit ensuite seule, après la chimiothérapie, pour une durée totale de 12 mois (soit 17 injections, à raison d’une injection toutes les 3 semaines). Elle est administrée en hôpital de jour (environ 2 heures pour chaque traitement, sauf le premier pour lequel il faut compter 3h). Des études avec la voie sous cutanée sont en cours.

- En situation métastatique (lorsque la patiente a des métastases), l’administration diffère d’une patiente à l’autre.

La thérapie ciblée anti-VEGF s'adresse aux patientes dont la biopsie indique que les tumeurs sur-expriment la protéine VEGF. Elle est généralement administrée en même temps que la chimiothérapie, en perfusions toutes les 3 semaines, en hôpital de jour.
 

Des effets secondaires ?

Généralement bien supportées par les patientes et non douloureuses, les thérapies ciblées nécessitent toutefois une surveillance cardiaque régulière, généralement tous les 3 mois. Elles provoquent parfois quelques douleurs articulaires.

Combien ça coûte ?

Les thérapies ciblées sont entièrement prises en charge par la sécurité sociale dans le cadre des affections de longue durée. Il faut toutefois avoir rempli, dès le diagnostic, un formulaire de demande de 100% (ALD 30). Ce document doit être rempli par votre médecin traitant référent.
 

Pour toute question relative à votre situation personnelle, contactez votre assistante de parcours. Elle est là pour vous accompagner et vous orienter tout au long de votre parcours de soins.

 

Pour en savoir plus sur les thérapies ciblées :
Sur le site de l'INCA

Pour plus d'info sur tous les traitements :
Téléchargez la brochure de la Ligue contre le cancer 

 

A lire aussi sur notre site :

L'hormonothérapie

Le suivi psychologique

L'homéopathie

La chirurgie

La radiothérapie

La chimiothérapie

Le suivi cardiologique

La kinésithérapie

La mammographie

L'échographie mammaire

L'IRM mammaire

La biopsie mammaire

Le repérage

La détection du ganglion sentinelle

La scintigraphie osseuse

Le TEP-SCAN

La fraction d'éjection isotopique

Les soins de support

Le suivi psychologique

L'homéopathie

L'addictologie

La sexologie

L'algologie

Les parcours de soins